Mobile menu button
Association québécoise pour l'hygiène, la santé et la sécurité du travail
Association québécoise pour l'hygiène, la santé et la sécurité du travail

Résumé des agréments et témoignages

Les agréments en hygiène, santé et sécurité du travail : Défi personnel et atout important

 

L’agrément professionnel a toujours été au cœur des préoccupations de l’Association québécoise pour l’hygiène, la santé et la sécurité du travail au Québec (AQHSST), et ce, depuis 1983. En effet, les premiers examens en français pour les hygiénistes industriels et les techniciens en hygiène se sont déroulés dans le cadre du congrès annuel de l’Association québécoise pour l'hygiène industrielle du Québec (AHIQ) tenu à Québec en 1986. Et depuis, l’AQHSST a signé des ententes avec des organismes accréditeurs notamment avec le Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) et le Conseil canadien des professionnels en sécurité agréés (CCPSA) pour vous soutenir dans votre démarche. Mentionnons que grâce aux efforts de l’Association, vous pouvez passer les examens en français.

Certes des conditions exigeantes sont nécessaires à l’agrément : une formation technique et/ou universitaire en science pure ou appliquée; expérience dans le domaine, réussite de l’examen et finalement maintenir la certification par des activités professionnelles et de formation continue. Par contre, l’agrément permet d’améliorer la qualité de vos interventions, de rehausser vos compétences professionnelles et d’être reconnu au niveau provincial, national et international par les pairs dans ce domaine. Dans un contexte de mondialisation où la réglementation est de plus en plus importante, la nécessité d’obtenir un agrément professionnel dans le domaine de l’hygiène, de santé et de sécurité devient alors un atout. D’ailleurs plusieurs entreprises pancanadiennes, organismes fédéraux et multinationales exigent ce type d’agrément comme critère d’embauche. Sans contre dit la démarche nécessite beaucoup d’effort au niveau de l’apprentissage, mais représente un défi stimulant et enrichissant tant sur le plan professionnel que personnel.

Le Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) (en anglais : CRBOH) est une organisation nationale à but non lucratif qui établit les normes de compétences professionnelles en hygiène du travail au Canada. En plus d’évaluer la compétence professionnelle et technique à partir de l’expérience et d’un processus d’examen, le CCAHT a établi des critères pour maintenir l’agrément et a développé un Code de déontologie à l’intention des membres. Le CCAHT offre les examens en français et en anglais. Cet organisme propose deux titres professionnels : l’hygiéniste du travail agréé (ROH) et le technicien en hygiène du travail (ROHT). Les titres indiquent l'atteinte et le maintien d'un haut niveau professionnel reconnu dans toutes les juridictions canadiennes ainsi qu’à travers le monde.

Le Conseil canadien des professionnels en sécurité agréés (CCPSA) (en anglais : CRSP) est un organisme d’intérêt public sans but lucratif dont les membres sont dévoués aux principes de santé et de sécurité en tant que profession au Canada. Cet organisme propose le titre de Professionnel en sécurité agréé du Canada (PSAC®) reconnu dans toutes les juridictions canadiennes et même au niveau international. Le CCPSA a établi des critères pour maintenir l’agrément et a développé un Code de déontologie dont chaque PSAC® accepte de s’y conformer. Le CCPSA a obtenu l’accréditation ISO/IEC 17024 du Conseil canadien des normes et certifié ISO 9001 (système de gestion de la qualité) par BSI Management Systems Canada Inc. Le CCPSA offre les examens en français et en anglais. 

Pour tout complément d’information, vous trouvez sur le site Web de l’Association un tableau présentant les conditions d’obtention de ces agréments. Pour visualiser, cliquez ici

L’AQHSST remercie ceux et celles qui veulent bien partager leur témoignage lié à l’obtention de l’agrément professionnel dans le domaine de l’hygiène, santé et sécurité du travail. Si vous souhaitez partager un témoignage, cet espace est pour vous et ce sera avec plaisir que nous publierons votre expérience. Faites parvenir votre texte au secrétariat de l’AQHSST à info@aqhsst.qc.ca

Par France de Repentigny, OHST

Responsable du comité des Communications et du Service à la clientèle

 

Témoignages

C'est avec beaucoup de plaisir que je viens partager avec vous aujourd’hui le cheminement professionnel qui m’a mené à l’obtention de l’agrément CRSP/PSAC. 

Ayant entrepris ma carrière en 1989, (époque suivant l’incendie de St-Basile-Le-Grand impliquant des BPC), j’ai rapidement plongé dans le monde des urgences environnementales. Cette expérience s’est poursuivie pendant 10 années où j’ai parcouru le Québec d’un bout à l’autre sur des interventions très variées. Mon parcours m’a ensuite amenée à travailler dans l’industrie chimique pendant 3 belles années avant d’arrêter mon choix sur la compagnie IPEX, chef de file des manufacturiers de raccords et de tuyaux de plastique en Amérique du Nord.

J’ai toujours été à la recherche de défis et de nouveautés et cela explique probablement pourquoi mes responsabilités n’ont jamais cessé d’évoluer. Directrice régionale SSE des établissements du Québec depuis 2007, j’ai eu ensuite l’opportunité d’intervenir et de donner des formations dans nos établissements des autres provinces avant de me voir attribuer en 2014 la responsabilité (SSE) d’une usine de l’Ontario.

En 2014, j’ai décidé de m’engager dans le processus d’obtention de l’agrément professionnel CRSP/PSAC. Ce fut une expérience enrichissante où j’ai acquis de nouvelles connaissances et mis à l’épreuve (et mis à niveau), l’ensemble de mon expérience acquise en 26 ans sur le terrain.

Considérant mon poste à plein temps, les gardes et les voyages d’affaires, le processus d’accréditation m’a apporté beaucoup de travail en matière de lecture et d’étude. J’ai alors mis de l’avant mes meilleurs talents de planificatrice pour mener à bien ce défi de taille. Il ne faut surtout pas minimiser l’ampleur du défi, car obtenir la reconnaissance CRSP/PSAC se mérite !

D’ailleurs, sur une note plus légère, ma fille (étudiante à l’Université de Montréal) m’a avoué avoir cité mon  exemple auprès de ses amis. Vous pouvez imaginer ma fierté !

Ma famille, mon employeur et mes collègues m’ont offert un support intense et indispensable. Croyez-moi je les ai remerciés plus d’une fois !

L’un des plus grands moments de ma carrière fut sans aucun doute lorsque j’ai appris « ma réussite ». Je n’oublierai jamais ce jour de décembre où j’ai ouvert la fameuse enveloppe du BCRSP m’annonçant cette merveilleuse nouvelle.

Mes valeurs ont toujours été la transparence, la crédibilité et l’honnêteté. C’est donc pour moi un honneur d’être reconnue CRSP/PSAC et de faire partie d’un regroupement de professionnels ayant fait leurs preuves. Malgré cela, je garde en tête que l’amélioration continue des connaissances, des compétences et des habilités, est primordiale. Le code de déontologie du BCRSP est un engagement sérieux des bonnes pratiques entourant nos activités.  

Je suis persuadée que de nouveaux horizons s’ouvriront à moi grâce à cette reconnaissance CRSP/PSAC et que je pourrai poursuivre ma carrière avec la même passion qui m’a si bien guidée jusqu’à présent.

Au plaisir de vous revoir aux activités et congrès de l’AQHSST.

Nicole Goyette, CRSP/PSAC

Directrice Santé-Sécurité-Environnement (SSE) chez IPEX

 

Je pratique l’hygiène du travail depuis plus de 30 ans et je suis membre du Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT – ou, en anglais, Canadian registration board of occupational hygienists, CRBOH) depuis plus de 25 ans. Dans ce cadre, j’ai abordé ma discipline sous différents angles, tout d’abord en gravissant les échelons au sein d’une grande compagnie chimique canadienne, puis en réalisant de multiples mandats à titre de consultant. À de multiples occasions, mon titre de Registred Occupational Hygienist (ROH) m’a permis de saisir des opportunités qui m’auraient été difficilement accessibles autrement. Que ce soit pour accéder à des postes à responsabilité au niveau corporatif ou pour satisfaire les exigences d’organisations gouvernementales ou industrielles, depuis l’octroi d’un mandat jusqu’à sa réalisation et à la signature de rapports scientifiques ou d’avis professionnels, le titre de ROH m’a toujours été utile. Les exigences de formation continue du CCAHT m’ont également été très bénéfiques tout au long de ma carrière, car elles m’ont permis, non seulement de parfaire mes connaissances théoriques et pratiques, mais également de tisser de précieux liens avec d’autres membres du CCAHT. À l’occasion, j’ai pu faire appel à ce réseau professionnel hors pair et, à chaque fois, j’ai obtenu des conseils utiles et professionnels.

André Denis, ROH

Directeur, santé et sécurité au travail

Hudon, Desbiens, Saint-Germain Environnement inc.

 

ring

Congrès
annuel 2017

Hôtel le Victorin de Victoriaville
16-17-18 mai 2017

Visitez le site

Fondation
de l'AQHSST

Avez-vous fait
un don?

Visitez le site

Bottin des
ressources

Outil de recherche

Utilisez l'outil

La seule association francophone

regroupant les professionnels en hygiène, santé et sécurité du travail.

Devenez membre dès maintenant

Inscrivez-vous à l'incontournable

Accueil Devenir membre de l'AQHSST À propos
Mission, logo et valeurs Constitution et règlements Conseil d'administration Prises de position et mémoires Historique Membres honoraires Prix Antoine-Aumont de l'AQHSST Prix Méritas Paul-André Bélanger
Devenir membre
Avantages membre Inscription
Formations
Programme 2017-2018 Formation en ligne Inscription à une formation
Agréments professionnels
C.C.A.H.T. C.C.P.S.A. Résumés des agréments et témoignages Tableau comparatif Liste des membres agréés
Plan de visibilité Partenariat Bottin des ressources Offres d'emploi Nous joindre Haut de la page ↑